BAN PRINC edit 4 Test des Formations Elephorm

Atelier créatif : Maîtrisez Blender 2.7x pour le Motion Design


01
Blender est un logiciel de conception 3D complet (gratuit) sous licence GNU (GPL). Blender bien que développé par quelques développeurs, avance rapidement grâce à sa communauté active, ce qui fait de Blender un outil redoutable.
BLENDER UI
Voici quelques features du soft :
– Modélisation polygonale, nurbs, lines – Dépliage UVS – Création de matériaux réalistes (nodes) – Rendu photoréaliste – Création de rigging complet – Outils d’animation complet – Sculpting – Painting – Compositing – Simulation (eau, feu, fumée, etc) – Moteur de jeu vidéo
Et bien d’autres encore !
blender_-_logo_
dwld
separator
02
Elephorm nous présente un atelier sur le motion design, accompagné par l’elephormateur Henri Hebeisen. Henri est un infographiste 3D Freelance généraliste et formateur 3D certifié.
portfolio henri
Durant cet atelier, nous allons apprendre certain aspect du motion design dans Blender. J’insiste sur le terme « Atelier » et non « Formation », ce n’est en aucun cas une formation dédiée au motion design. A travers différents chapitres, Henri nous présentera et décryptera son travail pour arriver au résultat final de cet atelier.
Plongeons ensemble et décryptons ces 3h33 d’atelier !
separator
03
Comme je le disais juste plus haut, Henri nous présente et décrypte les fichiers sources livrés avec la formation et c’est bien ça le gros problème de cet atelier. Plus concrètement, je n’ai pas aimé ! A aucun moment de cet atelier, nous réalisons ensemble des exercices (ou que très rarement), plus du ¾ du temps, nous observons uniquement et décryptons son travail.
result
Cet atelier est normalement destiné à un public averti (si vous commencez la 3D, je vous déconseille très fortement de commencer à apprendre la 3D et Blender par du motion design, c’est totalement illogique !) partant de ce principe tout simple et en plus dans la fiche de l’atelier c’est noté : “Prérequis : Connaître les fondamentaux de Blender” Henri insiste sur des notions de base (comment bouger un objet, comment faire une rotation de l’objet, comment changer son échelle, comment bouger dans la vue 3D, etc), l’atelier étant destiné à un public averti, ils connaissent ces notions de bases et donc entendre Henri répéter à chaque fois ces notions, rend l’atelier lassant.
guizmo
Avant d’entrer plus en détail dans cet atelier, quelques petites erreurs qui auraient pu être corrigées avant la mise en vente de l’atelier…
> Petite erreur de montage sur le chapitre : Mise en pratique dans un plan d’anim – Modificateur Array, Henry commence à parler : « Toujours …. EUH… je reprends » et continue la formation. Cette petite erreur aurait pu être effacée au montage.
> Je ne comprends pas Henri lorsque il ajoute un modificateur subsurf (lissage des polygones en subdivisant ces dernier) sur une icosphere, une icosphere est une sphère faite en triangles, sa topologie ne permet pas d’ajouter un subsurf.
Image illustrant la subdivision d’une icosphere via les paramètres de l’icosphere (= valide) :
icosphere
Bien que ce soit 2 petites erreurs, cela aurait pu être évité, ca dé-crédibilise l’atelier et son auteur. Bien-sûr c’est un avis subjectif et personnel.
separator
04
h1
Un premier chapitre est dédié à la compréhension du motion design, Henri nous parle plus qu’il nous montre des choses. Très bonne idée ! En effet, je pense qu’il était essentiel avant de commencer cet atelier, d’expliquer les notions du motion design afin de mieux comprendre son approche. Très bon point. De plus, Henri est très à l’aise devant la caméra ! (Y a quand même des points positifs dans cet atelier ! Et il y en a encore… un peu).
separator
05
Dans cette partie, Henri nous montre à travers les fichiers livrés de l’atelier, les modificateurs qu’il a utilisés pour arriver au résultat final, pas plus, pas moins, dommage ! J’aurais peut-être préféré un tour d’horizon plus large… Le sous chapitre concernant le modifier explode est très mal expliqué, même avec un niveau confirmé en 3D, je n’ai pas réussi à reproduire l’exemple de cet atelier ! Dans sa globalité et pour les modificateurs qu’il nous présente, c’est fait de manière correcte. (Encore un bon point)
h2
separator
06
h3
Toujours la même chose, il nous présente les paramètres et outils utilisés pour le résultat final de l’atelier, pas plus, ni moins et je trouve toujours ça aussi dommage de ne pas extrapoler un peu les explications et la découverte d’outils au travers d’exercices et d’accompagnement…
separator
07
Dans ce chapitre, il nous présente 2 addons gratuits. Animation Tools et Commotion.
Présentation de l’addon Animation tools
Exemple de création avec l’addon Commotion
animationtools
commotion
Ces 2 addons nous permettent d’automatiser et nous faciliter la vie sous Blender lorsqu’on fait du motion design. J’aurais vraiment apprécié une découverte plus poussée des 2 addons. A la fin de ce chapitre je savais reproduire les choses qu’il montre mais c’est tout, je suis incapable de l’utiliser pour autre chose et c’est fort dommage !
separator
08
h4
Henri nous présente (par rapport aux fichiers fournis) les options utilisées en préparation avant – rendu, rendu, et compositing. Tout au long de l’atelier, c’est une réelle frustration d’être spectateur d’une présentation plus qu’acteur en reproduisant avec Henri le travail complet pour arriver au résultat final de cet atelier. La présentation et l’élocution de Henri sont très bien, on le sent à l’aise et il connait son sujet. (Encore un point positif ! Hélas le dernier). A titre d’image, cet atelier n’est rien de plus qu’un power point en vidéo.
separator
09
Je ne sais pas. Elephorm nous vend cet atelier avec l’argument suivant : « A l’issue de cet atelier créatif, vous êtes capable de créer votre propre animation et d’y ajouter les effets que vous voulez. Avec Blender 2.7x le motion design est à votre portée ! Il ne vous reste plus qu’à vous lancer ! ».
Me lancer ? Du haut d’un pont ? Ironie à part, à l’issue de cet atelier, vous ne serez pas capable de créer vos propres motion design dans Blender, “si, mais” à condition de faire appel au même outils que ceux présentés dans cet atelier, dans ce cas votre motion design ne sera rien de plus qu’une déclinaison du résultat de cet atelier. Non, vous ne pourrez pas y ajouter les effets que vous voulez, mais uniquement les effets présentés.
separator
10
Je pense que cet atelier est une erreur.
Elephorm et Henri nous ont habitués a beaucoup mieux. Connaissant personnellement Henri, cet atelier dessert son image et n’est en aucun cas représentatif des autres formations, que je vous invite très fortement à découvrir !
h5_end
achat atelier
separator
Review Elephorm : Maîtrisez Blender 2.7x pour le Motion Design, par Corentin BECHET – Aout 2015 / 3D-Station