Yohan-Blanc_Institut-Artline_Interview-3D-Station News

Interview de Yohan Blanc directeur de l’Institut ArtLine


Yohan_Blanc_3D-Station
Identité

Nom : Blanc
Prénom : Yohan
Profession : Cofondateur – Directeur de l’Institut ArtLine
Contact : contact@institutartline.com
URL :http://institutartline.fr/

Ouvert en Septembre 2013, l’Institut ArtLine est une nouvelle école d’art numérique 100% en ligne proposant des formations accompagnées par des professionnels.
Couvrant les secteurs du jeux-vidéo, du cinéma et de la publicité, elle propose un cycle préparatoire de 1 an, permettant de s’initier au dessin, d’acquérir des compétences en communication visuelle et d’élargir sa culture de l’image, et un cycles supérieurs de 3 ans, pour vous spécialiser en infographie 3D, Animation 3D ou Effets Spéciaux Numériques.

Yohan Blanc, directeur et co-fondateur de l’école nous a accordé une interview.

Bonjour Yohan, pourrais tu te présenter brièvement, et nous parler de ton parcours?

Bonjour,
Je m’appelle Yohan Blanc, je suis actuellement le directeur et co-fondateur de l’Institut ArtLine.
En quelque mots, je suis tombé dans la pédagogie tout petit avec une mère professeure. Lors de mes études à l’université orientée vers l’enseignement, j’ai pu approfondir ces notions. J’ai ensuite poursuivi mes études avec une formation en tant que chef de projet d’animation 3D.
En 2007 j’ai intégré l’équipe pédagogique d’Isart Digital pour prendre ensuite la direction du département Film 3D. Ces 5 années ont été très riches, j’ai pu à la fois former de nombreux étudiants mais également me constituer et développer un large réseau professionnel en France et à l’étranger.
En 2013, j’ai créé l’école Institut ArtLine avec l’ambition de proposer une formation de haute qualité et accessible au-delà des frontières.

D’où est venu l’idée de créer Institut ArtLine?

C’est une idée qui a pris du temps à mûrir.
Le premier point était de constater l’écart qu’il existe entre les pédagogies disponibles en France et à l’étranger. Contrairement aux pays anglophones qui proposent un large choix de formations en ligne (tout domaine confondu), il n’y avait pas d’école réputée dans le domaine de l’animation 3D sur ce format en France.
Ensuite, l’idée s’est développée grâce aux relations professionnelles que j’ai pu tisser ces dernière années. J’ai la chance d’être entouré d’artistes que j’apprécie humainement et que j’admire professionnellement. Ce sont des personnes qui ont participé et participent à de grands projets d’animation 3D et d’effets spéciaux (Avatar, le Hobbit, Kung-Fu Panda etc ..). Ils ont évidemment une parfaite connaissance des métiers du secteur de l’animation au niveau mondial et des exigences indispensables pour obtenir un emploi après une formation. Je leur ai parlé de ce projet d’école à distance, ils y ont tout de suite adhéré et m’ont proposé leur temps et leur expertise. C’est finalement ce qui m’a convaincu de développer ce projet.

Pourquoi créer une école 100% en ligne aujourd’hui ?

Le format 100% en ligne permet de répondre à plusieurs exigences et valeurs qui définissent l’Institut ArtLine.
L’une des valeurs majeures est de proposer des formations de haute qualité, enseignées par une équipe constituée de professionnels située dans les quatre coins du monde. Par extension, cela constitue des liens direct avec les plus grandes entreprises du secteur de l’Animation.
Il faut savoir qu’un artiste qui travaille dans ce type d’entreprise a des exigences qualitatives très élevées. C’est cette philosophie commune sur la qualité qui a généré une riche collaboration sur les programmes proposés et déterminé les ambitions à la fois sur le plan technique, artistique et pédagogique auquel l’école se doit de répondre.

Une autre valeur qui nous est cher et que ce format peut offrir est l’accessibilité aux formations.
Aujourd’hui, nous avons des élèves qui se trouvent en France métropolitaine, dans les Dom-Tom ou encore à l’étranger. Il n’y a plus de frontières géographiques que ce pour l’équipe pédagogique ou pour nos étudiants.
De plus, nous sommes en mesure de proposer des frais de scolarités jusqu’à 30% inférieures aux autres écoles privées. Les études supérieures peuvent impliquer la location d’un appartement qui augmente (parfois double) les coûts inhérents à la formation.
La souplesse du planning permet de gérer son temps et ainsi permettre aux étudiants d’avoir en parallèle une activité rémunératrice. Avec de la passion, du travail et de la ténacité, toute personne peut suivre notre enseignement.

Comme je le disais précédemment, c’est un projet qui a mis du temps à se mettre en place. Le choix de le réaliser aujourd’hui réside dans le fait qu’il est maintenant possible de répondre aux valeurs que nous avons.
La formation à distance existe depuis longtemps, mais les technologies d’aujourd’hui permettent d’offrir une interaction forte et d’élaborer de nouvelles démarches pédagogiques.
Alors que l’enseignement traditionnel souffre d’absentéisme, d’un nivellement des classes, d’interactions limitées avec le corps professoral du au nombre d’élèves, et de frais de scolarité toujours plus élevés, il y a une ouverture d’esprit toute particulière sur d’autres alternatives.
L’Institut ArtLine ne se résume pas à un rassemblement d’artistes de haut niveau qui expliquent leurs petits secrets, c’est avant tout un format pédagogique intégrant des méthodes et des démarches visant à accompagner et encourager nos élèves par un parcours personnalisé. La formation élitiste et pyramidale existe et montre ses limites. Nous avons choisi de proposer autre chose, ce qui selon nous justifie l’existence de cette école.

Virginie Bourdin_3D-Station

Virginie Bourdin – Art Direction
Art Director chez MPC .
Intervention en cycle supérieur (Infographie 3D)
Filmographie / Parcours pro

Geoffroy Givry_3D-Station

Geoffroy Givry – Compositing
Compositor à Weta Digital 
Logiciel : Nuke
Intervention en cycle supérieur (Effets Spéciaux Numériques)
Filmographie / Site Web / Parcours pro

Antony Nguyen_3D-Station

Antony Nguyen – Character Modeling
Co-fondateur et Digital modeler chez BadClay Studio
Logiciel : Zbrush
Intervention en cycle supérieur (Infographie 3D)
Filmographie / Site Web / Parcours pro

Sébastien Chort_3D-Station

Sébastien Chort – Lighting
Senior lighting artist et généraliste Freelance
Logiciel : Maya
Intervention en cycle supérieur (Infographie 3D et Effets Spéciaux Numériques)
Filmographie / Site Web / Parcours pro

Quels sont les logiciels sur lesquels vous travaillez ? Pourquoi ces choix ?

Le choix des logiciels est en constante réflexion. Chaque année, nous remettons ainsi en question la pertinence de chacun de ces logiciels.
En tant qu’école nous nous devons d’être à la pointe de la veille technologique pour anticiper les besoins du marché. Nos professeurs jouent évidement un rôle important dans ces réflexions.
Il y a également la problématique des licences à prendre en compte. Certains éditeurs ont une politique éducative très forte et offrent des licences pour étudiants, d’autres y sont moins sensibles. Une réflexion globale est actuellement menée par les écoles d’animation sur les logiciels tel que la suite proposée par Adobe (Photoshop, Illustrator etc ..). Notre enseignement 2D se fait actuellement sur ces logiciels, nous verrons demain si cela est amené à évoluer.
Les cycles supérieurs 3D ont pour base un enseignement sur l’outil Maya (gratuit pour les étudiants). D’autres logiciels sont également abordés tel que Zbrush pour le sculpting 3D ou encore Nuke pour le compositing.

Le choix des logiciels est une question récurrente de la part des candidats. Il ne faut pas oublier que le rôle d’une école n’est pas de former à des outils, mais à des métiers. Les outils ne sont qu’une des composantes de nos programmes. Si une personne cherche simplement à apprendre un logiciel, il existe des tutoriaux ou des aides gratuites sur internet. Apprendre un métier demande de nombreuses autres compétences.

Institut ArtLine_Rendu02-Garage_3D-Station

Travail étudiant réalisé en cours de dessin de décor en Année Préparatoire

A qui s’adresse votre formation ?

Nos cursus sont prévus pour des étudiants de niveau bac ou des professionnels qui souhaitent se réorienter vers la 3D.

D’ici peu, nous allons proposer des formations plus courtes qui s’adresseront entre autres aux graphistes professionnels qui souhaitent se perfectionner.
Nous offrons également l’opportunité d’intégrer l’école lors de nos rentrées d’hivers qui démarrent en janvier. C’est une possibilité pour les étudiants qui souhaitent changer de formation en cours d’année de ne pas attendre septembre avant d’intégrer une de nos formations.

Institut ArtLine_SOUSLEAU-Angelo_3D-Station

Travail étudiant réalisé en cours de digital painting en Année Préparatoire

Peux-tu nous décrire une journée type d’un étudiant? Y’aura t’il un projet de fin d’étude à rendre (Court métrage, démo, projet commun…)?

La semaine type d’un étudiant démarre par un accès à un parcours pédagogique. Celui-ci est constitué d’environ 2h de leçons vidéos, de questions spécifiques sur des points importants, de sujets d’exercices et si besoin de supports divers à télécharger liés aux leçons ou aux exercices.

Les travaux à réaliser sont de natures différentes selon le savoir enseigné. Cela peut aller de l’analyse en temps limité au projet sur plusieurs semaines en passant par le travail dirigé et bien d’autres encore.
La durée et la difficulté de ces exercices sont déterminés en fonction des compétences mises en œuvre. Le premier objectif est de s’assurer que la notion soit bien intégrée. Le second objectif est de permettre à l’étudiant de produire des images “vendeuses“ pour mettre en valeur ses compétences et enrichir son portfolio.
Il faut compter environ 20h de travail hebdomadaire pour réaliser les exercices, mais de toute évidence il n’y a pas réellement de limite. Plus un élève s’investira, plus sa progression sera rapide. Certains exercices sont d’ailleurs prévus pour qu’un élève y passe autant de temps qu’il le souhaite en fonction du challenge qu’il se fixe.

Nous disposons d’un forum sur lequel les étudiants peuvent échanger avec leurs camarades et leurs professeurs. Ils y postent ainsi leurs questions et leur travaux en cours de réalisations et reçoivent des commentaires.
En milieu de semaine, 2h de réunion en viso conférence sont prévues avec le professeur et l’ensemble de la classe. C’est le seul moment synchrone de la semaine qu’il est par ailleurs possible de revoir car elles sont enregistrées.
L’ensemble des travaux sont à remettre en fin de semaine. Une vidéo de correction individualisée est remise à l’élève la semaine suivante où l’intervenant explique comment le travail peut être amélioré. L’accompagnement est ainsi personnalisé et permet d’adapter la pédagogie en fonction du niveau de chacun.
Les élèves peuvent également consulter les vidéos de correction des autres élèves et ainsi bénéficier d’autres types de retours.

La notion de projet dans notre enseignement n’est pas spécifique à une fin d’année. Ils ont lieu sur l’ensemble de la scolarité et ce quel que soit l’année de formation.
En fin de cursus, nous pouvons faire appel à de nombreuses compétences et donc envisager des projets plus ambitieux. La dernière année se conclue entre autre par la réalisation d’un projet en groupe et un projet individuel.

La notion de court métrage de fin d’études a fait partie des premiers sujets de discussion avec l’équipe pédagogique. J’avais en tête de ne pas prévoir de court métrage en fin de cursus et finalement c’était un souhait partagé de la part des intervenants. Nous étions entre autres d’accord sur le manque de pertinence en vue d’un enseignement spécialisé et d’une insertion professionnelle.
Nous avons préféré mettre en place un contexte permettant à chaque élève d’expérimenter des problématiques techniques et artistiques avancées et d’aboutir à une bande démo unique qui le représente professionnellement.

Institut ArtLine_CoursLive_3D-Station

Capture d’écran d’une leçon en directe

Comment s’est passé cette première année ? Es-tu satisfait de votre première promotion ?

Cette première année compte techniquement deux promotions avec la rentrée d’hiver pour le cursus préparatoire.
Nous avons eu de la chance car c’était des conditions de test parfait pour notre pédagogie avec des apprenants de différents horizons. Nous avons eu notamment un jeune bachelier, un graphiste professionnel depuis 20 ans et en activité ou encore une étudiante qui avait déjà un premier parcours en études supérieures. Le programme est conçu pour avoir un accompagnement personnalisé et donc s’adapter à tout niveau.
Ça a été une grande réussite tant sur la progression et le niveau atteint de chaque élève que sur leurs retours d’expérience. Cela nous conforte sur les ambitions qualitatives que nous nous fixons. Nous avons hâte aujourd’hui de voir comment ces élèves et les nouveaux inscrits vont évoluer lors de l’apprentissage de la 3D avancée.
Une des autres satisfactions concerne la qualité des interactions avec nos élèves. J’en profite pour remercier les intervenants des classes préparatoires qui arrivent à concilier travail et bonne humeur. Nous espérons que cette bonne ambiance va se poursuivre et s’enrichir dans le temps. Merci également à nos étudiants qui nous ont fait confiance et qui continuent de nous faire confiance aujourd’hui.
C’est la particularité de notre métier. Nous avons la chance chaque année de rencontrer, d’échanger et d’accompagner de personnes passionnées et créatives.

Une petite phrase finale pour compléter cet interview?

Je dirais simplement de ne pas hésiter à nous joindre que ce soit par téléphone, email, skype, google plus, hangout, facebook.
Nous nous ferons un plaisir de vous informer sur l’école, sa philosophie et sa pédagogie.

La structure de l’école est jeune, mais elle bénéficie d’un savoir-faire basée sur plusieurs années d’expérience tant sur la pédagogie que sur les spécialités enseignées.
Vous pouvez nous suivre sur les réseaux sociaux, nous y communiquerons toutes les nouveautés de l’école.

Merci Yohan d’avoir pris le temps de répondre à mes questions.

Merci à 3D Station pour cette interview et j’espère à très bientôt !

Institut ArtLine
Interview Yohan Blanc par William – Juillet 2014 – 3D-Station